L'origine du Berger Australien

Histoire d'une race

 

Rocket 

          L'absence d'archives sur la création du Berger Australien (également appelé Aussie) nous laisse officiellement dans l'ignorance mais l'Histoire permet d'élaborer plusieurs hypothèses. Comme son nom l'indique, le berceau de l'Aussie se situerai en Australie, mais c'est aux Etats Unis que la race s'est développée et stabilisée.

          C'est au début du XIXe siècle, que des bergers Basques sont partis avec leurs chiens, attirés par les espaces Australiens. Sur place, les colons Britanniques travaillaient déjà avec des chiens qu'ils avaient aussi emmené de leur pays d'origine. Les chiens de ces bergers étaient probablement des Collies, voire des Border Collies. Ce rapprochement a engendré des chiens qui deviendront les ancètres du Berger Australien.

          Plus tard, l'augmentation des échanges commerciaux avec le Nouveau Continent, nottament sur la laine, insita les bergers à émigrer aux Etats Unis, avec leurs troupeaux et bien sûr leurs chiens. mais la vie dans les plaines du nord-ouest était trés rude et les chiens durent s'adapter : c'est ainsi que s'effectua la première selection naturelle. Les futurs Bergers Australiens devinrent plus vifs, plus résistants et plus intelligents. Ils étaient de grands travailleurs, doués avec les ovins, bovins et équins. Toutes ces qualités permit à la race de gagner en popularité et de s'installer durablement aux Etats Unis vers le milieu du XXe siècle

 

L'A.S.C.A, l'A.K.C. et la F.C.I.

 

Blue & Winky

L'Australian Sheperd Club of America est crée en 1957 par quelques passionnés. Jusqu'en 1971, les chiens sont enregistrés dans des livres d'origines temporaires. A cette date, l'ASCA crée son propre registre des origines. Puis en 1975, un comité technique se penche sur la morphologie et les aptitudes de l'Aussie et créa en 1977 la première version du Standard du Berger Australien.

A partir de 1985, de profonds désaccords commencèrent à apparaitre au sein de l'ASCA et certains membres créèrent alors l'United States Australian Sheperd Association. Ceux-ci apportèrent quelques modifications au standard de la race existant et demandèrent la reconnaissance à l'American Kennel Club. C'est chose faite en 1991, puis c'est la Fédération Cynologique Internationale qui reconnait la race en 1996 avec le standard établi par l'AKC. Le Berger Australien est définitivement reconnu et autorisé à obtenir des titres de Champion de Beauté en 2006 à la fin de la période probatoire de 10 ans .

 

L'Aussie et la France

          En France, l’arrivée des Bergers Australiens date de début 1988, suite à un article dans la revue ‘ Chiens 2000 ‘ en novembre 1987.

Blue & Rocket

          La SCC (Société Centrale Canine) ayant à l’époque indiqué par erreur que la race était reconnue (confusion avec le Kelpie, vrai Berger d’origine Australienne), quelques éleveurs amateurs de races rares et de travail ont importé des chiens d’Angleterre ou des États-Unis et ont débuté l’élevage en 1990, quand ces chiens ont été en âge de reproduire. Depuis, le nombre de chiens n’a cessé d’augmenter.

          Fin 1989, était créé le CFACRBA (Club Français pour l’Amélioration des Chiens de Race Berger Australien) par Brigitte JOLY, avec pour but de rassembler propriétaires, éleveurs, et passionnés et d’essayer d’obtenir la reconnaissance de la race par la FCI (Fédération Canine Internationale), ainsi que pour établir des règlements d’élevage, et éviter dérives et mariages interdits.

          Enfin, le 28 juin 1996, la F.C.I. décidait de reconnaître la race "à titre provisoire" après 7 ans d’efforts, suivie par la SCC qui reconnaissait le travail fait par le Club en acceptant de reprendre la généalogie gardée sur les Pedigrees CFACRBA établis depuis 1990 comme certificats de naissance.

          Le 3 décembre 1997, la Commission d’Affiliation choisissait de mettre le CFACRBA en stage d’affiliation à la S.C.C., avec pour responsabilité de gérer l’évolution de la race. Cette décision habilitait donc le CFACRBA, désormais seul club officiel en charge de la race, à organiser chaque année une Nationale d’Elevage, des Régionales d’Elevages et des Spéciales de Race avec attribution de Certificats d’Aptitude de Conformité au Standard (CACS et RCACS), et d’établir la Grille de Cotation des reproducteurs qui seraient choisis lors de ces concours. Il était aussi chargé de désigner et former des juges, testeurs et confirmateurs qui seraient les auxiliaires de sélection de cette belle race.

          En début d’année 2000, reconnaissante du sérieux du travail effectué, la SCC confia alors au CFACRBA la charge d’une autre race de Berger Australien : le Kelpie. Le 17 janvier 2007, la SCC affiliait définitivement le CFACRBA. Lors de l’AG 2008, les membres du club décidaient de la nouvelle appellation du club qui serait dorénavant le CFBA : Club Français des Bergers Australiens. 2010 voit le départ du Kelpie avec l’affiliation de son propre club officiel, le CF-BAK. Le CFBA est donc désormais en charge du Berger Australien uniquement

 

Sources : Le Berger Australien    Ed : Artémis    Auteurs : Pascale et Pascal GRAPPIN et site Internet du CFBA

 

Retour haut de page

 

Ajouter un commentaire